FAE Stories

Danemark

Rolf Willemoes est le propriétaire de l'entreprise Brdr. Willemoes Skovservice, avec son frère Bjørn. « Nous avons fondé la société en 2005, après plusieurs années d'expérience dans le secteur forestier », explique Rolf. « La société se trouve à Ikast, dans le Jutland central, mais nous opérons dans l'ensemble du Danemark. »

Lennart Ahlefeldt-Laurvig de Special Maskiner A/S est en revanche le concessionnaire de FAE au Danemark. Quand le nouvel automoteur sur chenilles radiocommandé RCU-55 a été lancé, au printemps 2022, il a tout de suite pensé à en amener un exemplaire à Rolf pour le tester dans les bois danois et pour avoir le point de vue d'un véritable expert.  Rolf venait tout juste d'acheter un autre automoteur sur chenilles radiocommandé pour travaux forestiers. Il n'aurait donc eu aucune difficulté à comparer le RCU-55 avec la machine qu'il possédait déjà.

« Dès que j'ai vu le RCU-55 », raconte Rolf, « j'ai compris qu'il durerait plus longtemps que ma machine actuelle, à condition de l'entretenir régulièrement. La transmission hydraulique est plus résistante à l'usure qu'une transmission classique. Le RCU-55 est plutôt lourd (environ 3 tonnes) par rapport à notre modèle, mais il est facile à transporter avec une simple remorque standard. Il est également utile que le broyeur puisse être relevé considérablement, car cela permet de charger la machine plus facilement. »

La solidité est donc la première caractéristique qui saute aux yeux ? « Exact. Il suffit d'observer le chenillard : on voit tout de suite qu'il est conçu pour des travaux exigeants tout-terrain. J'ai également apprécié sa maniabilité, surtout le fait qu'il soit possible de tourner la machine sur son axe de 90°, aussi bien sur l'asphalte que sur sol meuble. Et le moteur Kohler Common Rail de 56 ch le pousse sur des pentes extrêmement abruptes, jusqu'à 55° », ajoute Rolf Willemoes.

Et en ce qui concerne la radiocommande ? « Elle fonctionne de manière exactement inverse par rapport à la nôtre, mais après avoir pris l'habitude nous l'avons beaucoup appréciée : elle permet de conduire le véhicule d'une seule main et d'utiliser l'autre pour diriger l'équipement. Et la présence de l'écran est un grand progrès par rapport à la concurrence », conclut Rolf.

Solidité, maniabilité et puissance : le RCU-55 semble avoir passé avec succès son test dans les bois du Danemark. Et les résultats des travaux le prouvent. Associé au broyeur FAE BL1/RCU, le RCU-55 est capable de traiter la végétation et les arbustes jusqu'à 12 cm de diamètre, tandis que ses concurrents s'arrêtent généralement à des diamètres largement inférieurs. Un broyeur à marteaux mobiles PML/RCU capable de broyer l'herbe et les petits arbustes jusqu'à 5 cm de diamètre complète l'offre.

« FAE produit depuis 1989 des broyeurs professionnels pour le secteur forestier à associer à des véhicules jusqu'à plus de 500 ch, avec des automoteurs sur chenilles focalisés pour les travaux plus exigeants et complexes. L'entreprise a mis dans le RCU-55 toute son expérience, reconnue dans le monde entier. Nous sommes face à un nouveau petit bijou technologique et à une grande innovation pour le secteur de la sylviculture », conclut Lennart. 

FaeStory_danimarca_8.jpg

 

 

En savoir plus : RCU-55

Merci à : Brdr

Partagez votre histoire avec nous! Contact : fcarlet@fae-group.com