FAE Stories

Italie

Naissance en Italie d'un nouveau matériau recyclé pour la construction de routes

Le recyclage de matériaux destinés à devenir des déchets est un sujet d'actualité et probablement la seule solution pour éviter l'exploitation continue de nos ressources naturelles. Une entreprise italienne, Marchesi Movimento Terra de Pianoro (BO), a étudié un mélange hautement performant à utiliser pour la construction de routes, appelé « MPS 0-63 » et composé d'agrégats inertes provenant de la récupération de déchets de construction.

La naissance du nouveau matériau commence lorsque l'entreprise Marchesi reçoit une commande importante : la fourniture d'environ 26 000 m3 de matériau à utiliser pour la construction du corps du remblai de route dans le cadre d'importants travaux d'infrastructure. Marchesi, qui s'occupe du traitement de matériaux inertes et qui possède une plate-forme pour la récupération et la valorisation des déchets de la construction et routiers, décide donc de proposer au client une solution alternative : l'utilisation d'un nouveau matériau recyclé.

Grâce à l'utilisation d'un FAE MTH, les déchets inertes (par exemple le ciment, les briques et le carrelage) sont broyés de manière homogène et mélangés à un liant hydraulique, de manière à composer un matériau fini aux performances optimales. Cela représente un double avantage : outre sa valeur écologique indéniable, il convient de noter également le coût inférieur de ce matériau recyclé par rapport aux matériaux traditionnels.

L'intervention de la machine multifonction FAE MTH a été déterminante pour le succès de l'opération : pour traiter tout le matériau, il a fallu deux mois de travail, pendant lesquels le MTH a permis de traiter environ 1 000 m3 de matériau par jour. La constance de production et la fiabilité de la machine ont été sans aucun doute les caractéristiques les plus appréciées pendant cette étape du travail.

Le nouveau matériau a ensuite été soumis à des tests physiques et mécaniques, avec la réalisation d'un champ d'essai, afin de vérifier les caractéristiques de portance et d'évaluer l'usinabilité et la reproductibilité en usine du mélange conçu.
L'excellente qualité du matériau, prouvée par le passage de tous les tests techniques, a donc permis l'adoption du « MPS-0-63 » par le client et l'entrepreneur.

La production de matériaux recyclés pour la construction routière ne restera donc pas un cas isolé pour cette entreprise : un deuxième travail aux caractéristiques similaires arrive déjà. Toutefois, dans ce cas, le matériau recyclé sera utilisé pour réaliser une piste cyclable de 4 km près de Bologne.

 

Partagez votre histoire avec nous! Contact: communications@fae-group.com