FAE Stories

Turquie

ETKİN ORMANCILIK est une entreprise basée à Istanbul, opérant dans le secteur de la sylviculture et de la gestion des forêts. Elle emploie douze personnes et possède un FAE PMM/HY-125 dans sa flotte de machines. Alptekin Aybar, le concessionnaire qui s'occupe de la vente des machines FAE en Turquie, lui a vendu ce broyeur il y a quelques mois et est resté en contact avec ce client.

« Ils viennent de terminer un travail intéressant à Kinaliada, qui fait partie de l'archipel des Îles des Princes, dans la mer de Marmara, au sud d'Istanbul », raconte Alptekin.

Kinaliada est la plus petite île de l'archipel (avec une surface de 1,3 km²) et également la plus proche d'Istanbul. Son nom en turc signifie « île du henné » en raison de son sol riche en dépôts de cuivre, qui lui donnent une couleur rougeâtre.

« Sur l'île, il fallait nettoyer les bords de certaines routes des mauvaises herbes, en particulier dans le maquis méditerranéen » poursuit Alptekin. « Le maquis risquait de rendre inaccessibles les routes goudronnées utilisées par les habitants et les touristes pour se déplacer sur l'île et rejoindre, par exemple, certaines des nombreuses plages de la zone. » Le PMM/HY est un broyeur pour pelle aux dimensions compactes, très apprécié en raison de sa polyvalence. En effet, il peut traiter différents types de végétation, de l'herbe aux arbustes, grâce à son rotor pouvant être équipé de marteaux ou de couteaux. C'est pourquoi il s'agit de l'un des modèles les plus demandés parmi les petits broyeurs FAE.

L'entreprise ETKİN ORMANCILIK est donc intervenue, en traitant 24 000 m² de terrain. Le PMM/HY-125 a été associé à une pelle Hitachi 48U achetée en 2021 et le duo s'est tout de suite mis au travail. « Les vidéos et les photos avant-après envoyées par le client parlent d'elles-mêmes » ajoute Alptekin. Le broyeur a travaillé sans problèmes, en consommant environ 5 litres de carburant par heure. Les travaux se sont déroulés sans complications, comme nous l'avons déjà mentionné, et le chantier a duré 26 jours en tout. » Il s'agit d'une opération qu'il faudra programmer à nouveau l'année prochaine, pour continuer à maintenir les routes de l'île praticables.

Pour en savoir plus : PMM/HY

Merci à : akmismakinalari.com

Partagez votre histoire avec nous! Contact: fcarlet@fae-group.com