FAE Stories

Australie

Cette histoire nous emmène dans une ferme australienne située à environ une heure de voiture de Melbourne, dans l'état de Victoria. L'exploitation, qui se trouve dans la localité de Kyneton, s'occupe d'élevage, principalement de moutons, mais cultive aussi des céréales et du fourrage. Le responsable, Pet Gramlick, y travaille en compagnie de deux collaborateurs.

« Nous avons acheté un engin FAE STCH/HD-225 en 2018 pour réaliser des travaux de gestion de la végétation », raconte Pet. « La ferme s'étend sur un territoire de 8 000 mètres carrés, recouverts à 70 % de roches composées de basalte volcanique et de grès. Nous avions besoin de rendre la propriété plus gérable, par exemple pour se rendre auprès du bétail en tracteur et en rendant certains paddocks accessibles, alors qu'on pouvait y arriver uniquement en moto. »

Le FAE STCH est un broyeur de pierres pour tracteur avec un rotor à outils fixes. Les trois versions disponibles (avec des largeurs de travail de 200, 225 et 250 cm) le rendent idéal pour différents types d'applications, en particulier pour traiter les sols avec de grandes quantités de cailloux.

« Nous avons associé la machine à notre Fendt 936 et nous nous sommes immédiatement mis au travail. Le traitement du grès n'a posé aucun problème, y compris en ce qui concerne l'usure des outils. Quand nous avons atteint le basalte, la tâche s'est compliquée, mais l'engin FAE l'a cependant bien gérée », poursuit Pet. « Nous devons traiter plus de 5 600 mètres carrés de terrain, dont 70 % de grès et 30 % de basalte. Il nous reste 1 200 mètres carrés : nous devions absolument nous fier à une machine aux performances exceptionnelles ! »

Comment les travaux se sont-ils déroulés ? « Nous avons tout d'abord préalablement traité la zone à assainir, en retirant toutes les roches trop imposantes pour être broyées et en laissant uniquement celles d'une dimension d'environ 40 cm de diamètre. Nous avons ensuite travaillé le sol avec le STCH équipé des outils STC/3/HD adéquats, en broyant toute la roche restante jusqu'à un diamètre de 2 cm. Nous avons atteint une profondeur d'environ 15 cm, à une vitesse allant de 0,6 à 1,3 km/h. Nous avons consommé en moyenne 28 litres de carburant par heure.

À la fin des travaux, quel est votre avis général sur le broyeur FAE ? « C'est une machine impressionnante ! Elle a assaini une surface si étendue que le revenu supplémentaire que nous en avons tiré nous a permis de la rentabiliser en un an seulement ! Les outils aussi ont duré longtemps, environ 600 heures sur le grès. En ce qui concerne la maintenance, rien de plus simple : nous n'avons eu aucun problème. » Nous remercions Pet pour son témoignage et nous lui souhaitons d'utiliser son broyeur FAE pendant encore de nombreuses années !

Pour en savoir plus sur le modèle : STCH

Partagez votre histoire avec nous! Contact : fcarlet@fae-group.com